Activités

22 février 2024

Rando Butte de Montpensier – Jeudi 23/11

Montpensier ; Point de départ d’une rando de 11 km pour nos 24 marcheurs.

D’une altitude de 436 mètres, ce site naturel offre à son sommet un panorama à 360° avec ses tables d’orientation : vue sur Aigueperse, la Limagne, la Chaîne des Puys, les Monts du Forez, le Livradois et le Bourbonnais.
La butte se détache du paysage plat de Limagne et domine la plaine d’Aigueperse. Elle est constituée d’un calcaire marneux jaunâtre parsemé de filons de gypse, matériau très recherhé pour la fabrication du plâtre qui fut exploité à Montpensier au XVIIIe et XIXe siècle, ce qui diminua notablement son volume.
Les pentes de la butte étaient autrefois couvertes de vignes, mais aussi d’amandiers qui fournissaient les confiseurs d’Aigueperse pour la fabrication des pralines et des massepains. Aujourd’hui, l’agriculture céréalière et l’horticulture constituent les secteurs économiques dominants de la commune. Les horticulteurs profitent d’une source carbo-gazeuse naturelle pour chauffer leurs serres par géothermie. Jusque dans les années 1980, une entreprise était même spécialisée dans la mise en bouteille de ce CO2 naturel.
Sur la butte, une forteresse contrôlait la porte nord de l’Auvergne. Une double enceinte enserrait la butte dont une haute cour comprenant corps de logis et chapelles. C’était la forteresse d’une puissante seigneurie regroupant Aigueperse.
Le roi Louis VIII, père de Saint-Louis, y succomba en revenant de la croisade contre les Albigeois, en 1226. Ce château était, en cas de trouble, une menace pour l’autorité royale. Aussi Richelieu commanda-t-il sa destruction en 1633 … Aucun vestige n’est visible aujourd’hui.
Montpensier fut le théâtre de nombreuses batailles. Un témoin du passage de troupes royales a été trouvé par une bergère sur le site de la butte, en 1866. Il s’agit de l’anneau du Prince Noir, Prince de Galles, actuellement exposé au Musée du Louvre, à Paris.